Non classé

Le micro-onde

Photos pour le moins troublantes que l’on trouve sur internet. Je n’ai pas de micro-ondes pour vérifier et c’est presque dommage! 

Un peu d’histoire…

Lors de la 2nde guerre mondiale, dans les usines fabriquant les radars, les ouvriers se sont aperçus que ces ondes pouvaient réchauffer leurs mains. Certains esprits astucieux utilisèrent ces propriétés des micro-ondes pour chauffer leur thé. La guerre s’achevant, les fabricants de magnétrons destinés à la fabrication de radars, se sont trouvés face à un important stock dont ils n’avaient plus besoin…  le four à micro-ondes permis le recyclage des magnétrons.

Comment ça marche?

Dans un four à micro-ondes, des ondes électromagnétiques à haute fréquence pénètrent dans l’aliment et excite ses molécules en des oscillations hyper-rapides. Il en résulte de la chaleur de friction et les aliments cuisent rapidement.

Les risques 

1 – La structure des aliments est modifiées

La chaleur produite par les micro-ondes rayonne de l’intérieur principalement là où se trouve de l’eau. Sous l’influence de cet effet thermique puissant, les molécules sont déstructurées et donc leur caractère bio-assimilable est modifié. On peut s’interroger sur la qualité nutritionnelle des aliments passer au micro-onde.

Dans son étude « Effets du traitement par les micro-ondes sur la qualité nutritionnelle des aliments » de l’IFREMER (novembre 1996), les modifications structurelles des aliments sont globalement similaires à celles des aliments bouillies.

Le biophysicien Garel P.J. quant à lui, dit que les micro-ondes changent le spin de l’électron, c’est-à-dire la charge électromagnétique ce qui la rend biologiquement incompatible.

2-Risque de fuites

En principe, le four est étanche afin d’éviter toute fuite en dehors, vers l’avant. C’est d’ailleurs pour cela que les fabricants de fours à micro-ondes indiquent pour précaution d’usage de ne jamais rester le corps ou le visage devant lorsqu’on le fait fonctionner.

Avec le temps, l’étanchéité s’altère…

Le coupable serait apparemment le joint de fermeture, un caoutchouc conçu pour résister et rester indéformable aux premières 300 ou 400 fermetures du four. Utilisé 2 fois par jours, cela nous fait une garantie d’étanchéité d’environ 200 jours. Moins d’un an !

Désormais, des détecteurs de fuites à micro-ondes sont disponibles sur le marché…ce qui laisse supposer que les fuites sont nombreuses!

Les normes autorisées varient considérablement d’un pays à un autre :– L’AFNOR (normes françaises) recommande de ne pas dépasser 5 mW/cm2.– Les USA ne tolèrent que 1 mW/cm2.– Dans les pays de l’Est, ces normes ne dépassent pas 10 pW/cm2

 

 

4 réflexions au sujet de “Le micro-onde”

  1. Aillle aille aille!! Manger des aliments dépourvus de gout et totalement destructurés pour « gagner » quelques minutes de notre « précieux temps », bravo la technologie. Merci Cécile pour les infos sur les fuites possibles au niveau des joints d’étancheité, je n’étais pas au courant!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s