Non classé

Le Reflux Gastro-Oesophagien

Pour certains, la reprise du rythme de rentrée peut – être source de stress : demande de performance au travail, gérer l’intendance de son foyer, prendre soin des membres de sa famille et assurer tous les rdv de rentrée… Bref, après le farniente sur les plages, il y a de quoi se retrousser les manches ! La plupart des troubles de santé sont aggravés par le stress. Je vous propose dans cet article de rentrée d’aborder le Reflux Gastro-Oesophagien !

RGO pour Reflux Gastro-Oesophagien

1. Définition :

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) concernerait 30 % des Français. Il se caractérise par un reflux du contenu de l’estomac vers l’œsophage du fait d’un mauvais fonctionnement du sphincter. Habituellement fermé, ce muscle en forme d’anneau s’ouvre sans raison et laisse alors les sucs gastriques remonter dans l’œsophage. Généralement, la personne qui en est atteinte ne ressent aucun trouble majeur sinon des brûlures.

Les signes non-spécifiques  qui peuvent être associés sont :

  • une langue particulièrement chargée,
  • une toux nocturne,
  • l’irritation dans l’arrière-gorge et le nez bouché,
  • des crachats de glaires.

Le saviez-vous?

Autrefois désigné par le terme de « pituite matinale », il s’agit d’un liquide glaireux formé de salive et de mucus qui remonte jusque dans le pharynx, puis la nuit dans les fosses nasales. Cette pituite est recrachée pendant la nuit ou dès le matin à jeun, par expectoration ou par régurgitation. Pas très ragoûtant tout ça et surtout très impressionnant !

2. Causes connues :

Parmi les causes les plus fréquentes, sur lesquelles il est facile d’agir, on peut citer :

– un excès d’acidité produit dans l’estomac ou un excès d’acides d’origine alimentaire .

– le fait de s’allonger après le repas ou d’être mal assis en mangeant ;

– une maldigestion gastrique avec des fermentations et aérogastrie (régurgitation d’air);

– les pressions trop importantes exercées sur l’estomac (surpoids, grossesse, vêtements trop serrés) ;

– une maldigestion gastrique avec des fermentations et de l’aérogastrie (régurgitation d’air);

Le RGO peut avoir d’autres causes comme l’existence d’une particularité anatomique. En temps normal, le diaphragme présente un orifice pour laisser passer l’œsophage. Quand une petite partie de l’estomac remonte de l’abdomen vers le thorax à travers cet orifice, c’est une hernie.

En dehors de ces phénomènes plutôt mécaniques, il y a une cause tout aussi fréquente : le stress.

Après ce petit tour d’horizon, je vous propose un aperçu de ce que vous pouvez mettre en place pour réduire ou éviter le RGO. Bien sûr, ces conseils ne se substituent pas à votre suivi médical habituel :

1) Améliorer votre digestion !

Pour améliorer la digestion et éviter la fermentation au niveau de l’estomac, vous pouvez commencer votre repas par un mesclun de roquette/pousse d’épinard/feuilles de salade. Cela permettre d’augmenter les enzymes digestives. Si cela ne suffit pas, il est possible de boire une cuiller à soupe de vinaigre de cidre BIO et non pasteurisé avant le repas.

En homéopathie, Nux vomica 4 CH, 5 granules avant les deux grands repas, pourra être un soutien intéressant.

2) Aliments défavorables :

Comme il vaut mieux prévenir que guérir, certains aliments ou association alimentaires seront à éviter :

Frites et fritures,
Huiles et beurre cuits
Epices type poivre, piment + moutarde
Les excès de protéines animales qui acidifient de façon excessive le milieu stomacal : abats, viande, charcuterie, poissons gras, …
Choucroute, fromages fermentés
Confitures, confiseries, pâtisserie industrielle
Alcools forts, boissons glacées, eaux gazeuses et sodas divers
Excès de café et pire le café au lait !

Le saviez-vous ?

La sécrétion acide de l’estomac est augmentée par l’absorption d’une grande quantité de protéines animales. Cela entraîne également une surcharge de travail pour le pancréas, qui est chargé de faire chuter cette acidité. De nombreux hygiénistes soulignent l’importance de respecter certaines associations alimentaires pour mieux digérer. Par exemple, il est préférable de ne pas associer les viandes avec céréales ou farineux. En effet, les glucides sont digérés par l’amylase produite par la salive de la bouche. Malheureusement, l’amylase n’est pas active dans un milieu fortement acide comme l’estomac. Donc la digestion des sucres lents sera a priori plus difficile quand ces derniers seront associés à des protéines fortes. Les spaghetti bolognaises ou le traditionnel steak-frites en sont des exemples !

3) Développer des outils de gestion du stress :

Il existe énormément d’outils de gestion du stress et chacun pourra rechercher la technique qui lui sied le mieux ! Sophrologie, fleurs de Bach, cohérence cardiaque, phytothérapie…

J’apprécie particulièrement les techniques de pranayama que nous ont transmis les Yogis dans leur grande sagesse ! Il s’agit de modifier sa respiration selon l’objectif que l’on veut atteindre comme dynamiser ou apaiser. Selon les cas, on respirera plutôt par la narine gauche ou la narine droite, avec un temps d’expiration plus long que le temps d’inspiration, …

Mieux gérer le stress au quotidien aura des répercutions sur la digestion et le RGO, mais aussi sur le sommeil et le bien-être en général !

4) Des pansements naturels pour l’estomac

La racine de réglisse pour réduire le RGO

Beaucoup de plantes sont cicatrisantes et favorisent la formation de mucus dans l’estomac. Ce sont d’excellents pansements naturels pour des muqueuses enflammées. En voici quelques exemples :

– la racine de réglisse modère l’excès d’acidité. Le magasine Alternative Santé propose, si vous avez la chance d’habiter près d’une herboristerie ou d’une bonne pharmacie, de demander le mélange suivant : deux parts de racine de réglisse pour une part de prêle et une part de fleurs de souci. Faites une infusion (une petite cuillère à soupe pour un bol, infuser 10 mn). A utiliser au début du repas.

– la prise en interne de gel d’aloe vera de qualité alimentaire, matin et soir, aura un effet protecteur et calmant sur la muqueuse stomacale. Plusieurs études (animales et humaines) montrent après 4 à 6 semaines un effet équivalent à l’omeprazole dans l’apaisement des ulcères.

– Pincez – vous le nez et buvez du jus de chou vert ! Il stimule la production de mucus protecteur et enraye le développement potentiel d’une gastrite (l’inflammation). Un petit verre au début de chaque repas vous fera le plus grand bien. Autant qu’un petit verre de jus de pomme de terre fait maison !

Psyllium blond

– Le psyllium blond protège la muqueuse grâce à son mucilage, sorte de gel naturel ! Il présente le double avantage d’être laxatif ! Je préfère l’acheter en vrac. Il suffit de mettre une cuiller à soupe de psyllium blond dans un verre d’eau, de mélanger et de boire de suite. C’est encore mieux si vous buvez un second verre d’eau juste après. Idéalement, à jeun ou 30 minutes avant le dîner.

N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un professionnel de santé ou de votre médecin!

Non classé

EVJF O’naturel!

EVJF O’ Naturel

Si vous souhaitez profiter d’un moment de convivialité avec vos amies et offrir à la future mariée un moment rien que pour elle, je vous propose au choix :

  • préparation de 3 cosmétiques maison pour le groupe, au choix : dentifrice, barre de massage, masque capillaire, gommage pour le corps. Chacune repartira avec ses préparations!
  • Herboristerie familiale en fonction des plantes disponibles à la cueillette ! : stick « emergency » aux HE, faire une teinture mère, une huile solarisée de calendula ou de bleuet, vin de pissenlit, …
  • et pour finir en beauté, un massage bien-être de 50 minutes à 1h30 rien que pour la future mariée!

Pour l’atelier cosmétique/herboristerie, les prix peuvent varier en fonction du nombre de personnes, du matériel nécessaire et du lieu (à définir ensemble, entre 35 et 50 euros par personne). Pour le massage, le prix peut varier entre 50 et 75 euros.

Demander votre devis au 06 62 28 04 39

Non classé

Miel & Frigoule

Le 8 octobre, la mairie réunit les apiculteurs et producteurs de plantes médicinales des Cévennes au sens large autour de sa première foire au miel et aux plantes aromatiques et médicinales. Le Jardin du Château d’Assas accueillera un marché de producteurs et de vendeurs de matériel, mais aussi diverses animations. Au menu : démonstration de […]

via Miel et Frigoule au Vigan le 8 octobre — Méristème, l’enchantement des possibles

Non classé

Pour une rentrée en forme

Dans cet article, je souhaiterais vous proposer quelques conseils généraux pour essayer de prolonger au maximum les bienfaits de vos vacances.

  1. Gérer son stress
UnderStress

La rentrée rime bien souvent avec une montagne de choses à gérer. Pourquoi ne pas commencer par gérer son stress?  La pratique de la respiration profonde est une bonne méthode pour calmer ses montées d’angoisse, bien s’oxygéner et retrouver les idées claires.

Elle consiste par d’abord inspirer lentement et profondément par le ventre puis le thorax. Une fois remplis, on retient l’air 3 secondes puis on expire par le ventre suivi du thorax.  On peut le répéter 3 à 6 fois dans la journée.

2. Continuer d’avoir une activité physique régulière en extérieur

Les vacances sont l’occasion pour beaucoup de reprendre la marche, la baignade, le vélo, … Prolonger vos vacances on continuant sur votre lancée! L’essentiel est ici la régularité. Trouvez le rythme qui vous convient. L’activité physique, régulière et modérée, est une des conditions essentielles à une santé durable. Elle active tous les émonctoires et permet d’éliminer les toxines de notre organisme.

3. Le sommeil

Clef de voûte de notre bien-être physiologique, avoir un sommeil suffisant et de qualité est essentiel au maintien en bonne santé. Eviter les excitants en excès (café, thé, boisson énergisante, …), les dîners copieux et les activités physiques intenses le soir.

4. Une alimentation adaptée

homme_legumes

Pour faire le plein d’énergie, vous pouvez opter pour une large portion de crudités avec un filet d’huile de colza 1ère pression à froid, une poignée de noix et des légumes cuits à la vapeur douce.

Associés à une protéine de votre choix ou à une céréale complète, ces menus vous garantiront un apport en vitamines, minéraux et acides gras, essentiels au bon fonctionnement de votre organisme.

Non classé

Les méfaits de la sédentarité

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’OMS considère aujourd’hui « que la sédentarité est le quatrième facteur de risque de mortalité au niveau mondial. Elle progresse dans bon nombre de pays, avec une incidence majeure sur la prévalence des maladies non transmissibles et la santé générale des populations». Plus précisément, les méfaits pour la santé sont :

Au niveau physique :

  • Un excédent de poids pouvant entraîner des risques cardio-vasculaires et/ou ostéo-articulaires ;
  • Des douleurs chroniques en particulier dorso-lombaires ;
  • La force et la masse musculaire diminuent, ce qui entraîne des difficultés à faire face aux urgences physiques du quotidien ;
  • Une fragilité osseuse apparaît (ostéoporose, …)
  • Une perte de souplesse, des gestes de plus en plus maladroit et des faux mouvements ;
  • Un système nerveux central mais aussi neurovégétatif non entretenus et non dynamisés, stagnation des humeurs et diminution des capacités d’épuration du corps via les émonctoires;
  • Une accélération des processus de vieillissement de l’organisme. Une ptose s’installe et gagne tous les organes de l’abdomen. Le cœur n’est plus stimulé et perd de sa capacité fonctionnelle…

Au niveau psychologique :

  • Un désinvestissement esthétique et une attitude passive face à son corps ;
  • Une baisse de la confiance en soi, d’estime de soi ;
  • Une moins bonne résistance au stress ;
  • Une tendance à la dépression et au repli sur soi ;

Au niveau relationnel :

  • Une diminution de la connexion avec son corps et les éléments naturels
  • Moins d’occasions d’activités sportives avec les autres dans un contexte ludique et de partages ;

 

Non classé

Les fleurs du Dr Bach

Qui était le Dr Bach?

Le docteur Bach était un médecin anglais qui pensait que tout déséquilibre émotionnel avait une répercussion sur la santé des individus. Son analyse fit émerger 38 états émotionnels qu’il se proposait de ré-harmoniser à l’aide de 38 fleurs spécifiques.

Le concept de la maladie du Dr Bach se rapproche de celui de la naturopathie rénovée dans le sens où il inclus l’être dans une globalité universelle, en trouvant la causalité d’une maladie dans les sphères psychiques voire spirituelles. Selon cette approche, un être ayant dévié de ses aspirations profondes va subir des états d’âme, ou états de pensées négatifs, qui vont influer sur sa santé physique.

Les Fleurs de Bach

Le bilan proposé permet de rechercher les causes de la déstabilisation psycho-émotionnelle, d’évaluer « le niveau de toxémie mental » (pensée négative, …). A partir des 38 états négatifs proposés par le Dr Bach, il sera possible de désinhibée la force positive correspondante, de dissoudre l’état négatif. Ceci permet d’accompagner le consultant dans une meilleure compréhension de ses troubles, à se rapprocher de son idéal de vie.

Les 38 remèdes de base sont répartis dans 7 catégories :

  • Peur, insécurité ;
  • Incertitudes, doutes ;
  • Préoccupation excessive d’autrui ;
  • Indifférence ;
  • Solitude ;
  • Dépendance ;
  • Découragement, désespoir.

 

Il existe une relation entre les états psycho-émotionnels et les atteintes organiques, ce qui donnera des indices sur la valeur des émonctoires : par exemple, est-ce que la crise de rhumatisme peut être rapprochée à un excès de rigidité de la pensée ?  Les spasmes intestinaux sont-ils liés à une inquiétude constante ?

tableau_fleurs-de-Bach1

Non classé

Cure détox de printemps

Pourquoi faire une cure détox ?

detox_benefits
Cure Détox de printemps

Normalement, l’élimination des déchets et toxines de notre organisme se fait par des organes spécialisés appelés les « émonctoires » à savoir le couple foie/intestins, les reins, les poumons, la peau et l’uterus/vagin.
Lorsque ces organes sont surchargés, notre corps accumule des déchets entraînant fatigue, trouble du sommeil, irritabilité, acné… 
Au bout de quelques années, cette accumulation de déchets peut conduire à des symptômes chroniques tels que cystite, arthrite, acidité gastrique, diabète, inflammation intestinale chronique…

Qui peut faire une cure détox?

Elle se pratique durant environ 3 semaines au moins 2 fois par an, idéalement à chaque changement de saison. Elle s’adresse aux adultes en bonne santé qui se sentent capables de la supporter. Une cure « détox » peut se concevoir 6 mois avant une grossesse mais jamais pendant la grossesse ou l’allaitement. C’est l’occasion de faire le point avec votre naturopathe qui pourra vous établir un programme détox sur mesure!

Acheter le dernier produit détox à la mode et d’en faire une cure pour se tirer d’affaire. C’est tout un chantier de printemps qu’il faut engager. Ce chantier comporte des étapes qu’il faut respecter.

1. De nouvelles habitudes alimentaires

  • réduire sa consommation de graisses et de sucres en changeant quelques habitudes. Par exemple, évitez les petits déjeuners avec café au lait et tartines de pain beurrées nappées de confiture. Pensez à des céréales complètes avec des fruits secs ou des fruits de saison accompagnés d’une tisane ou d’un thé léger, ou pourquoi pas un porridge.
    mulberry-superdiet
  • Diminuez les charcuteries et augmentez votre consommation journalière de légumes de saison. Pâtes, riz et céréales sont-ils déjà demi-complets ? Enfin, n’avez-vous pas la possibilité de réduire les desserts à la fin de chaque repas, ou au moins le soir ?

2. La dépuration 

Selon le type de surcharge (colle ou cristaux) et la capacité des émonctoires cités précédemment, il sera possible de drainer l’organisme. Le foie est l’émonctoire essentiel, surtout de nos jours où il est excessivement sollicité. Il est donc vital d’en prendre soin.

Le printemps, période de carême pour certains, peut être l’occasion de jeûnes courts (36 h). Par exemple, choisissez un week-end :

  • vendredi avec repas végétalien,
  • samedi maintenez les efforts en poursuivant le jeûne
  • dimanche repas végétaliens légers.

3. La régénération

super aliments

Après avoir bien nettoyer son corps pendant 3 semaines, se revitaliser apparaît comme l’étape logique suivante.

Vous profiterez d’une alimentation vivante et colorée, de saison, locale et bio avec notamment des super aliments : persil, levure de bière en paillettes, spiruline, graines germées,

Non classé

Nigari ou Chlorure de magnésium?

nigari
Sel de nigari

Le sel de nigari est riche en minéraux et oligo-éléments. Il est composé à 95% de chlorure de magnésium et contient une quantité très réduite de chlorure de sodium (le sel de table). Le sel de nigari est donc un cristal naturel de chlorure de magnésium marin non purifié. Il s’agit de chlorure de magnésium naturel contrairement au chlorure de magnésium que l’on trouve en pharmacie qui a été purifié.

Valeurs nutritionnelles pour 20g (données du sel de nigari Celnat)

  • Valeur énergétique : 0 calorie,

  • Protéines : 0g,

  • Glucides : 0g,

  • Lipides : 0g,

  • Magnésium : 2 300mg, soit 600% des AJR (Apports Journaliers Recommandés en magnésium).

Indications : en cures épisodiques de quelques jours

Stress, fatigue, infections diverses, état grippal, constipation

Contre-indications :

Attention, ne consomme pas de sel de nigari si tu présentes une insuffisance rénale (calculs rénaux), une anémie, si tu es hémophile ou si tu suis un régime sans sel. Consulte ton médecin si tu souffres d’hypertension avant de consommer du sel de nigari.

Faire son eau magnésienne :

Diluer 20 g de sel de Nigari dans 1 L d’eau de source (se conserve au réfrigérateur). Consommer un verre chaque matin au réveil pendant 7 jours