L'art de la naturopathie

Pour ajouter des années à la vie et de la vie aux années

Grossesse et nutrition

Poster un commentaire

Coup de cœur pour ce livre !

 

 

L’alimentation est reconnue comme l’un des facteurs majeurs influençant le développement embryonnaire et fœtal. Pour bien nourrir bébé « in utero » puis lors de l’allaitement, se rappeler qu’il faut non pas manger comme deux mais manger deux fois mieux !

Certains nutriments sont particulièrement importants pour la croissance de l’enfant et la vitalité de la maman.

Pendant la grossesse et l’allaitement

Les besoins en vitamines, minéraux et oligoéléments sont nettement augmentés pendant la grossesse et l’allaitement. Je vous conseille d’opter pour une alimentation hypotoxique, locale et de saison, vivante et colorée pour bénéficier naturellement des meilleurs apports en vitamines et oligoéléments.

main_dans_sac

Pendant la grossesse, le pH basique du liquide amniotique permet au bébé d’éliminer ses acides métaboliques. Pour maintenir ce pH la maman doit puiser dans ses réserves minérales.

Or on observe souvent des réserves tampons limitées dès le début de la grossesse. On évitera alors les aliments acides, acidifiants. Préférez  :

  • les bananes, dattes, pommes, fruits secs
  • les différents choux, carottes, PDT, betteraves, les herbes aromatiques
  • céréales complètes BIO ou semi-complètes BIO
  • viandes blanches, fromages de chèvre ou de brebis
  • jus de légumes frais et de qualité biologique
  • Aliments riches en vitamines B9 ou acide folique (levure de bière) + supplémentation en vitamine D

L’apport d’acides gras essentiels sous forme biologiquement active est fondamental pour apporter plus de souplesse aux tissus maternels et pour assurer le bon développement du fœtus : huile vierge extraite à froid colza et olive (oméga 3).

La consommation quotidienne de légumes verts et fruits apportera les vitamines et minéraux indispensables, dont le cuivre nécessaire à l’assimilation du fer.

Eviter les excitants (café, boissons gazeuses), le sucre raffiné et les aliments industriels.

Pour réduire les nausées, le gingembre confit est très efficace, de même que les petits bouillons miso

Source : Nutergia, bébé bio, cours du CNR

Auteur : Malika Cécile, naturopathe iridologue biologiste

Ingénieur en environnement, toxicologue, biologiste, chimiste, botaniste et naturaliste depuis 2007 Formée à l'art de la Naturopathie-iridologie depuis 2015 Consultation sur RDV au cabinet d'Aniane (34) ou de Montpellier (34) Possibilité de rdv à domicile

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s