Alimentation santé, Conseils santé, cosmétiques naturels, risques

Des nanoparticules dans les médicaments!

Connues sous le code E171, le dioxide de titane est utilisé dans l’industrie agroalimentaire et cosmétique pour blanchir et intensifier la brillance des bonbons, crèmes, dentifrices ou médicaments. Le gouvernement prévoit de suspendre d’ici la fin de l’année 2019, l’utilisation des nanoparticules comme additif alimentaire.

Conclusions de l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique)

Des chercheurs de l’Inra et leurs partenaires ont étudié les effets d’une exposition orale au dioxyde de titane, un additif alimentaire (E171) utilisé de façon courante, en confiserie notamment. Ils montrent pour la première fois chez l’animal que le E171 pénètre la paroi de l’intestin et se retrouve dans l’organisme. Des troubles du système immunitaire liés à l’absorption de la fraction nanoparticulaire de l’additif ont été observés. Par ailleurs, les chercheurs montrent qu’une exposition orale chronique au E171 induit de façon spontanée des lésions prénéoplasiques dans le côlon, un stade non malin de la cancérogenèse, chez 40% des animaux exposés. De plus, le E171 accélère le développement de lésions induites expérimentalement avant exposition. Ces résultats témoignent d’un effet initiateur et promoteur des stades précoces de la cancérogenèse colorectale, sans toutefois permettre d’extrapoler ces conclusions à l’Homme et pour des stades plus avancés de la pathologie. Ces résultats sont publiés dans Scientific Reports le 20 janvier 2017.

Concernant les médicaments

Des nanoparticules dans les médicaments

D’après l’alerte lancée par l’association 60 millions de consommateurs, 6 médicaments couramment utilisés contiennent des nanoparticules : Efferalgan, Nurofen, Spasfon, ZYRTECSET, Doliprane Enfant poudre, Euphytose. A cette liste, s’ajoute d’autres médicaments en lien avec les troubles Cardio-vasculaire : Brilique, Atovastatine.

Or, le dioxyde de titane semble faire partie des excipients, c’est-à-dire des ingrédients qui ne jouent aucun rôle thérapeutique. Ce colorant est-il pour autant indispensable dans ces médicaments ? On est en droit de se poser la question.

Le projet de loi destinée à suspendre l’utilisation des nanoparticules comme additif alimentaire ne concerne pas leur usage comme excipient dans les médicaments.

Si vous êtes concernés, n’arrêtez pas pour autant votre traitement en cours. Je vous invite à vous rapprocher de votre médecin pour trouver un générique dépourvu de nanoparticules et adapté à votre pathologie

Alimentation santé, Conseils santé, cosmétiques naturels, Grossesse et maternité, peau

Eczéma du nourrisson

eczema_nourrisson
Eczéma du nourrisson

Egalement appelé dermatite atopique, l’eczéma du nourrisson suggère une prédisposition aux allergies alimentaires. On considère en naturopathie que l’eczéma souligne un déséquilibre et constitue une sonnette d’alarme pour le corps via la peau.

En lien avec les reins?

La néphrogénèse est achevée vers la 35ème semaine de grossesse, livrant un million de néphrons, par rein. Il persiste ensuite un processus de maturation permettant à la fonction rénale d’atteindre sa valeur normale vers l’âge de 2 ans. Tout enfant entre 0 et 2 ans est donc en insuffisance rénale relative. Les prématurés rejoignent les chiffres normaux vers le 6ème mois.

Quelques conseils : 

1) Au cours de lallaitement, la maman se rendra peut-être compte que bébé déclenche des plaques lorsqu’elle consomme certains aliments (gluten, produits laitiers, …).

Il est possible que lors de la transition lait maternel et lait maternisé, les premières plaques fassent leur apparition. Une bonne habitude est de noter dans un petit carnet de quoi ont été constitués les repas de bébé (et de maman si elle allaite!) et de faire le lien avec les poussées eczémateuses plus ou moins fortes.

Il est intéressant d’avoir en tête que symboliquement l’eczéma est souvent relié à un conflit de séparation (sevrage, entrée à la crèche, nounou, …)

2) L’huile de nigelle, aux vertues anti-inflammatoires et calmantes, permet de soulager les poussées eczémateuses et surtout de régénérer la peau lésée. Si la peau est vraiment à vif, on peut commencer par une application de silicium organique en gel afin d’amorcer la cicatrisation avant d’entamer la cure de nigelle.

huile_nigelle_eczema
Huile de nigelle

3) Harmoniser la sphère familiale : tout se qui perturbe l’harmonie familiale est ressenti par les bébés. Je vous encourage donc à parler à vos tout petit, les rassurer.

 

On pensera également au cataplasme d’argile, et à une alimentation alcalinisante pour la maman allaitante.

 

Alimentation santé, cosmétiques naturels, Grossesse et maternité, Huiles essentielles, peau

Pour avoir une belle peau

Cernes et poches sous les yeux : 

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine des cernes et poches sous les yeux : manque de sommeil ou nourriture trop salée, congestion veineuse sous les yeux, hyperpigmentation, faiblesse rénale…

Des solutions naturelles : l’eau florale de bleuet, réputée pour son effet décongestionnant anti-cernes, soulage les yeux fatigués et piquants. L’huile végétale de Tamanuest réputée pour la décongestion de la peau

Tâches brunes :

taches_brunes_peauIl s’agit d’une hyperpigmentation résultant d’une trop fréquente exposition au soleil, ayant généré une oxydation cellulaire ou suite à une grossesse.  Ceci résulte d’une perturbation des pigments de la peau que sont les mélanines. On les voit apparaître sur le dos de la main, sur le visage et le décolleté. Il faudra donc freiner cette oxydation cellulaire et gommer ces taches gênantes.

Des solutions naturelles : on pourra penser aux huiles essentielles de carotte (Daucus carota) et de céleri (Apium graveolens) ainsi qu’au macérat de Busserole et au gel d’Aloe Vera